Pèlerinages Américains est disponible sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, Slate Audio, Google Podcasts, Podcast Addict, Amazon Music, Castbox, Podcast Republic, TuneIn, Stitcher, Pocket Casts, Castro, YouBoox et Overcast

Saison 2 (en cours)

Les Mormons : pèlerinage à Salt Lake City, la Jerusalem de l’Amérique

Dans cette mini série, on se frotte au pèlerinage d’une communauté qui nourrit énormément de fantasmes : les Mormons. Avec eux, on embarque pour un pèlerinage religieux, « typiquement US » et « ultra-communautaire ». La Jerusalem des Mormons se trouve en Amérique, à Salt Lake City et elle attire des pèlerins du monde entier. 

Je vous emmène au cœur d’un pèlerinage Mormons, avec des pèlerins venus du bout du monde. Des Tahitiens, venus spécialement de Polynésie en pèlerinage à Salt Lake City. Et pour la plupart d’entre eux, c’est la première fois qu’ils quittent les confins de l’Océanie, à 80 ans passés.

Pompiers Américains : pèlerinage pour les héros du 11 septembre

A l’occasion des 20 ans du 11 septembre 2001, on traverse les Etats-Unis en souvenir des héros de l’Amérique. Ces héros, ce sont les pompiers, ou plutôt, les « firefighters ». 343 d’entre eux ont péri dans l’effondrement des Tours Jumelles, et 19 dans le feu de Granite Mountain.

Dans cette mini-série, on part rencontrer les pompiers qui leur rendent hommage à travers le pays. On ira en Alaska, dans le Colorado, en Arizona, en Californie et bien sûr, à New York, à Ground Zero.

Saison 1

Pablo, le skater de San Francisco

Dans ce dernier épisode de la saison, on part à la rencontre d’une icône méconnue de San Francisco. Cette icône, c’est le skater Pablo, alias Psplifff. Pour lui, on va sur la mythique colline de Twin Peaks. Là-bas, ses admirateurs et ses proches se réunissent à l’occasion du premier anniversaire de son décès.

Icônes afro-américaines : pèlerinages pour Martin Luther King, Kobe Bryant et John Coltrane

Dans cette mini-série, on part à la rencontre d’admirateurs de trois grandes icônes afro-américaines.

Première icone : Martin Luther King. Pour l’icône de la lutte pour les droits civiques, on part à Washington DC. Là-bas, Martin a prononcé son célèbre discours « I have a dream« . De là, on ira jusqu’à Memphis, dans le Tennessee, où Martin a été assassiné. On passera par le Sud des Etats-Unis, où Martin Luther King a vaincu la ségrégation.

Deuxième icone : Kobe Bryant. Hommage au basketteur des Lakers devenu l’icône de tout un peuple. Pour lui, on part à Calabasas, en Californie, rencontrer ses fans réunis sur place quelques heures après son décès. Puis on ira au mémorial officiel dans la salle mythique du Staples Center, à Los Angeles. Avec des milliers de fans venus lui rendre un dernier hommage.

Troisième icône : John Coltrane. On souvenir du légendaire saxophoniste de jazz, on part à San Francisco. Dans la ville californienne, une église lui est consacrée : la St John Coltrane Church. On va y assister à une cérémonie et rencontrer ceux pour qui la musique de John est divine.

Icônes de la contre-culture : pèlerinages pour John Lennon, Jack Kerouac et les Grateful Dead

Dans cette mini-série, on part à la rencontre de fans de grandes icônes de la contre-culture américaine des années 60-70. Voyage au temps du « flower power » et de la contestation contre la guerre du Vietnam.

Première icône : John Lennon. Pour l’ex Beatle converti en leader pour la paix, on part à New York. A Central Park, ses fans se réunissent autour du Imagine Mémorial, près de l’endroit où il a été assassiné.

Deuxième icône : Jack Kerouac. En hommage au légendaire écrivain de la Beat Generation, on traverse le pays en stop, comme lui. Objectif : Lowell, dans le Massaschussets. Les fans de Jack s’y réunissent près de sa tombe, pour le 50e anniversaire de sa disparition.

Troisièmes icônes : les Grateful Dead. En souvenir des hippies les plus célèbres des Etats-Unis, on roule jusqu’en Californie, direction San Francisco. Leurs fans, les Deadheads, se réunissent autour de la maison du groupe dans le mythique quartier de Haight-Ashbury. Et se remémorent les concerts de Jerry Garcia and co qu’ils suivaient à travers l’Amérique.

Elections présidentielles américaines : pèlerinages pour Lincoln, Washington, les frères Kennedy et les victimes des mass shootings

A l’occasion des élections présidentielles aux Etats-Unis, je vous propose de parcourir le pays à la rencontre d’icônes politiques. Et de traiter un sujet de campagne.

Commençons par un thème brûlant de la campagne présidentielle : le port d’arme. Et plus particulièrement, la lutte contre les « mass shootings », les tueries de masse. En souvenir des mass shootings qui y ont eu lieu, on se rend à l’école Columbine et au cinéma d’Aurora, dans le Colorado, et à Las Vegas, dans le Nevada. Vous y rencontrerez des personnes qui se battent pour ne pas oublier toutes les victimes. Et pour limiter la vente d’armes automatiques.

On part ensuite sur les traces de figures mythiques de la politique américaine, devenues de véritables icônes.

Premières icônes : George Washington et Abraham Lincoln. Pour les deux plus grand présidents américains, on ira au mythique Mont Rushmore, dans le Dakota du Sud. Mais aussi à Mt Vernon, en Virginie, et à Springfield, dans l’Illinois, où les fans se réunissent autour de leur tombe.

Secondes icônes : John Fitzgerald Kennedy, l’ancien président assassiné, et son frère Bobby, candidat à l’élection présidentielle, lui aussi assassiné. Pour eux, on part au cimetière d’Arlington, à Washington DC, mais aussi en Californie, à Los Angeles. Vous y rencontrerez leur fans, mais aussi des personnes qui les ont bien connus.

Club des 27 : pèlerinages pour Jimi Hendrix, Kurt Cobain, Janis Joplin et Jim Morrison

Dans cette mini-série, je vous emmène rencontrer les fans de quatre des plus grands artistes de la musique américaine, des icônes toutes décédées à 27 ans, surnommées depuis : « le club des 27 ».

Première icône : Jimi Hendrix. Pour le « God of Guitar », on part à Seattle et Renton, dans l’Etat de Washington. On y retrouvera ses fans réunis autour de son mausolée le jour de l’anniversaire de sa mort.

Deuxième icône : Kurt Cobain, En hommage au mythique chanteur de Nirvana, on va à nouveau à Seattle. Cette fois, rendez-vous devant la dernière demeure de l’icône du grunge, à Viretta Park.

Troisième icône : Janis Joplin. En souvenir de la reine du blues, on part en Californie, à Los Angeles. On va visiter la chambre d’hôtel où elle est décédée, la « Room 105« . Une chambre devenue un véritable sanctuaire pour les fans.

Quatrième icône : Jim Morrison. On part sur ces traces, en Californie, à Venice Beach. C’est sur cette plage que le chanteur-poète a formé le groupe mythique des Doors. On fera aussi un détour par Paris, au Père Lachaise, pour retrouver ses fans réunis autour de sa tombe le jour de l’anniversaire de sa mort.

Au menu, de nombreuses surprises et des rencontres avec des fans rock’n’roll. Ils viennent en pèlerinage depuis plus de 40 ans… ou tous les jours.  

Into the Wild, pèlerinage en Alaska sur les traces de Chris McCandless

Dans cette mini-série, on part en Alaska sur les pas de Chris McCandless. Le héros de Into the Wild y décédé au début des années 1990. En souvenir de Chris, on se lance dans une randonnée à travers la nature sauvage, objectif : le mythique magic bus. Un bus qui, lors de ma traversée de l’Alaska, n’avait pas encore été retiré. 

Principal obstacle sur le Stampede Trail : la traversée de la rivière Teklanika. Avant moi, de nombreux pèlerins ont été incapables de traverser la rivière. Certains y ont même perdu la vie. Malgré tout, on va tenter d’atteindre le magic bus… dans l’espoir de dormir à l’intérieur et de rencontrer des pèlerins sur place.